Sur , , ministre (RDR) des Affaires étrangères, s’est dit plutôt confiant pour 2020, prenant le contre-pied de tous ceux de son camp, qui prônent l’apocalypse du fait de la rupture entre Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara.

« Je leur dis que 2020 se passera bien. Vous savez, nous sommes tous marqués par ce que nous avons traversé ces dix dernières années, tous, autant que nous sommes, à tous les niveaux. Et j’irai droit au but. Les acteurs principaux sont le président Bédié et le président Ouattara. Je ne vois pas les présidents Bédié et Ouattara être prêts à assumer le risque d’une nouvelle déstabilisation de leur pays », a-t-il déclaré lors d’une inteview.

A lire aussi : Ouassénan crache ses vérités : « J’ai été bel et bien empoisonné à Korhogo et sauvé grâce à Bédié »

« Ils sont trop responsables, ils sont trop sages pour en prendre le risque et aucun sacrifice n’est trop grand pour la Côte d’Ivoire », a-t-il précisé. Ajoutant : « Moi, personnellement, je peux peut-être aller à contre-courant de l’opinion générale et ambiante. Je suis plutôt confiant pour 2020 parce que je connais les deux acteurs principaux ».

Elvire Ahonon

Prophète Irené Dian depuis la Maca : « Je ne retrancherai rien de ce que j’ai dit, même si je devrais subir la colère des dirigeants »