La Cour pénale internationale (CPI) tient vendredi une audience sur la demande du procureur de maintenir en détention l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, dont la mise en liberté a été suspendue malgré son acquittement il y a plus de deux semaines.

Jugés pour des accusations de crimes contre l’humanité commis entre 2010 et 2011 en Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, ex-chef du mouvement des Jeunes patriotes, ont été acquittés le 15 janvier en première instance.