Beugré Djoman maire PDCI de Bingerville
Beugré Djoman maire PDCI de Bingerville

Une mission de sensibilisation et d’information du conduite par la ministre était le jeudi 6 décembre 2018 à Bingerville.

Réunis au foyer de la commune de Bingerville, les envoyés d’ ont plaidé pour un PDCI-RDA plus fort et conquérant. Elle était accompagné à cette occasion par le maire Kouakou Dapa, Madeleine Djoman et la doyenne Jeanne Batlo. Le PDCI-RDA veut conserver la mairie et aura face à lui, Issouf Doumbia qui avait été déclaré élu et avait donné sa victoire au RHDP, avant de nier l’avoir fait.

C’est dans ce sens que l’ex-ministre Amah Téhoua a effectué une mission de sensibilisation et d’information dans la deuxième capitale de la Côte d’Ivoire. S’agissant des élections partielles du 16 décembre prochain, elle a négocié un parti plus fort et conquérant. Elle les a encouragé à privilégier les intérêts du parti au cours de cette élection à laquelle , issu du PDCI qu’il avait trahi au « premier tour », est candidat à sa propre succession, mais toujours sous la bannière RHDP qu’il renie à son tour.

« Le 16 décembre prochain, nous devons penser à l’avenir du PDCI-RDA à Bingerville. Il faut repartir sur de nouvelles bases pour la reconquête de la victoire », précise-t-elle à des militants du PDCI-RDA visiblement divisés et fâchés avec leur délégué.

« Le 16 décembre prochain, nous devons penser à l’avenir du PDCI-RDA à Bingerville. Il faut repartir sur de nouvelles bases pour la reconquête de la victoire »

Et pour cause, ceux-ci se sont présenté sous la bannière du RHDP pendant les élections du 13 octobre 2018. « Je vous demande de vous mettre ensemble. Que ceux qui sont partis reviennent à la maison. Mettez-vous ensemble et faites l’unité à Bingerville », a-t-elle insisté. « Bingerville rime avec le PDCI-RDA.

A lire aussi : Reprise des élections le dimanche après l’avoir organisé un samedi : Quand le gouvernement viole sa propre « violation »

Le président Bédié attend de vous une large contribution pour la victoire en 2020 », lance la ministre Amah Téhoua. « Pour y arriver, soyez unis, solidaires, mobilisés et fidèles au PDCI-RDA », les a-t-elle exhorté. S’adressant au délégué Beugré Djoman, la chef de délégation a dit ceci : « monsieur le délégué, allez demander pardon à tous ceux qui sont fâchés chez eux à la maison.

Karina Fofana

Issouf Doumbia (Bingerville) nie avoir remis sa victoire au RHDP : Les preuves qui l’accablent