Alassane Ouattara disant pour la dernière fois aurevoir à Henri Konan Bédié, le 8 août 2018
Alassane Ouattara disant pour la dernière fois aurevoir à Henri Konan Bédié, le 8 août 2018

Alassane Ouattara sur RFI en a gros sur le cœur, concernant Henri Konan Bédié. Dans l’interview qu’il a accordée ce lundi 11 février 2019, sur la question d’une probable alliance entre Guillaume Soro et Henri Konan Bédié, il a haussé le ton.

« Ce n’est pas dans l’intérêt de Soro d’entrer dans la plateforme de Bédié, je le lui ai dit et je pense qu’il pense la même chose », a déclaré Alassane Ouattara.

Le président ivoirien, en haussant le ton sur ce sujet, confirme ce que certains observateurs affirment, à savoir sa crainte d’une alliance entre ses deux principaux ex-alliés, équivalente d’une débâcle électorale certaine, pour le RHDP.

A lire aussi. Alassane Ouattara au congrès du RHDP : « Depuis la mort d’Houphouët, le pays n’a pas eu de tranquillité jusqu’à ce que je vienne au pouvoir »

Notons que ce point qui consiste à ne pas adhérer à la plateforme de Bédié constitue un arrangement secret entre Soro et Ouattara et l’accord de non agression principal entre les deux hommes. Sur ce point, Ouattara a fermement mis en garde Soro en lui laissant entendre, qu’il considérerait son alliance avec Bédié, comme une déclaration de guerre, pour laquelle il devrait assumer les effets.

Guillaume Soro a donné son accord pour ne pas intégrer la plateforme de Bédié. Cependant, plusieurs de ses proches ont déjà intégré cette future plateforme.

Elvire Ahonon