Les frustrés du RHDP et des opposants ont eu une séance de travail avec , ce jeudi 26 juin 2018, au domicile de ce dernier, à Daoukro. Au menu des échanges : une coalition qui devrait rassembler tous les déçus et frustrés de la gouvernance Ouattara.

Une délégation de l’Union républicaine pour la démocratie (URD), conduite par sa présidente, Danièle Boni-Claverie, était à Daoukro où elle a été reçue en audience par le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié. Parti membre de la coalition « Ensemble pour la démocratie et la souveraineté » (EDS, coalition de l’opposition), ladite délégation a rendu une visite de courtoisie au président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire.

A lire aussi. Danièle Boni-Claverie : « Le PDCI doit s’attendre à des représailles de la part du RDR »

Boni-Claverie a réaffirmé à Bédié, lors des échanges, son engagement pour la défense des idéaux de l’houphouétisme que sont la paix, le dialogue entre tous les Ivoiriens de tous les bords politiques, nécessaires à la cohésion sociale. Elle a salué sa sagesse et s’est félicitée de sa fidélité à ces idéaux et à ceux de son parti, le PDCI-RDA.

Daniel Boni Claverie et Henri Konan Bédié à Daoukro, le jeudi 26 juillet 2018
Daniel Boni Claverie et Henri Konan Bédié à Daoukro, le jeudi 26 juillet 2018

Danièle Boni Claverie a souligné son rôle de garant de l’unité nationale, de la stabilité et de la paix dans le pays. En retour, Bédié a salué et remercié la présidente de l’URD et sa délégation pour la visite qu’elles lui rendent. Il les a encouragées à garder jalousement leur autonomie de fonctionnement et à toujours défendre l’houphouétisme dont se réclame leur parti qui, sans aucun doute, constitue le point d’intersection entre l’URD et le PDCI.

Coalition des houphouëtistes et déçus de la gouvernance Ouattara

A la suite de l’URD, Bédié a reçu , président de l’autre camp du Parti ivoirien des travailleurs (PIT) qui était accompagné d’une forte délégation. Ils sont allés lui rendre une visite de courtoisie et lui exprimer leur soutien eu égard à l’actualité politique. Aka Ahizi a rappelé que le PIT authentique a toujours été à ses côtés à des moments clés de l’histoire de la Côte d’Ivoire. Il faisait référence à la participation de Francis Wodié au gouvernement Bédié, entre 1995 et 1999.

Aussi, a-t-il rassuré Bédié de leur engagement à ses côtés pour l’affirmation de l’expression démocratique en Côte d’Ivoire. Le président du PDCI-RDA, répondant à ses hôtes, a salué leur initiative. Azoumana Moutayé du MFA, Brahima Soro de l’UPCI et Henriette Lagou du Renouveau pour la concorde et la paix (RCP), tous membres du directoire du RHDP, ont, par la suite, été reçus par Bédié. Au menu des échanges : comment relancer une la coalition des houphouëtistes rejetés, frustrés ou déçus de la gouvernance du président Alassane Ouattara.

Prince Beganssou avec Nouveau Réveil

André Silver Konan : « RDR, attention, vous êtes en train de repositionner Bédié »