Les frais d’inscription dans les grandes écoles privées de Côte d’Ivoire passent de 40 000 FCFA à 85 000 FCFA, pour les étudiants affectés de l’Etat. Ainsi en a décidé le ministre (UDPCI) de l’Enseignement supérieur, Albert Toikeusse Mabri. Ci-dessous l’arrêté ministériel.

En application de l’Arrêté N° 0198 /MESRS/CAB du 05 Novembre 2018 (cf. www.enseignement.gouv.ci) , le Ministre , porte à la connaissance des parents d’élèves, des étudiants, et des fondateurs des établissements privés d’enseignement supérieur que les frais d’inscription pour les affectés de l’État, à compter de l’année académique 2018-2019, sont fixés à 85 000 francs CFA (Quatre-vingt-cinq mille francs CFA) toutes filières confondues.

A lire aussi : Grève CNEC dans l’enseignement supérieur : les enseignants chercheurs haussent le ton

Le Ministre précise que ces frais d’inscription ne sont applicables qu’aux affectés de l’État, à compter de l’année académique 2018-2019 et sur toute l’étendue du territoire national. L’Arrêté précité sera enregistré, publié et communiqué partout où besoin sera.

Gratuité des frais d’inscription à l’école : Ouattara a-t-il oublié sa propre promesse de campagne ?