Mort d’une enseignante à l’hôpital de Koumassi : Elle est « arrivée décédée » selon le ministère de la Santé. Voici la version des faits des services de la ministre . Enseignante morte hôpital Koumassi.

Dame Kouakou Thérese, enseignante de mathématiques dans un collège de Koumassi, est décédée ce mardi 15 mai à 12h à l’, dans ladite commune. Vive émotion chez les élèves et ses collègues qui manifestent bruyamment. La police sur les lieux calme les manifestants.

Retour sur les faits enseignante morte hôpital Koumassi

Selon le rapport du médecin de service ayant reçu la patiente,  la dame est arrivée dans un état d’inconscience, aux environs de 11h50 mn dans une chaise roulante au service des urgences.

« Résultats aucune réponse de vie : arrivée décédée. L’annonce du décès à 12h a créé une vive émotion chez les accompagnants et les élèves »

Comme de coutume médicale, les constantes sont prises (tension, pouls, battements de cœur). Résultats aucune réponse de vie : arrivée décédée. L’annonce du décès à 12h a créé une vive émotion chez les accompagnants et les élèves. C’est la police qui a calmé les manifestants.

A lire aussi. Koumassi : Affrontements élèves et policiers, après le décès brutal d’une enseignante

 Plus tard, aux environs de 13h50 recevant la famille (père, frère et conjoint) au bureau pour les documents administratifs concernant le décès, toutes les informations sur l’identité de la patiente ont été données. La dame a 29 ans et enseignante au Collège Le Néophyte de Koumassi.

Selon son conjoint, il aurait été informé au téléphone que sa conjointe est tombée aux environs de 10h en plein cours.

Service de communication du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique

Affaire prêtre violeur présumé en Côte d’Ivoire : Voici comment il a piégé sa victime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here