Youssouf Doumbia a confirmé à Ferké, le samedi 30 mars 2019, les soupçons d'appartenance au RHDP qui pesaient sur lui, en dépit de tous ses démentis lors de la campagne municipale
Youssouf Doumbia a confirmé à Ferké, le samedi 30 mars 2019, les soupçons d'appartenance au RHDP qui pesaient sur lui, en dépit de tous ses démentis lors de la campagne municipale

Le député-maire de , Yssouf Doumbia a invité les jeunes de Ferkessédougou à rester jusqu’à mort. Il affirme être entré en politique à cause d’ qui selon lui est gage de stabilité et de développement. C’était le samedi 30 mars 2019 à l’occasion d’un meeting organisé par les cadres de la région du Tchologo, à la place Alassane Ouattara de la ville.

« Je vais parler en tant que le plus jeune député-maire de Côte d’Ivoire. Chers jeunes de je suis Yssouf Doumbia député-maire de Bingerville. Hier indépendant, aujourd’hui RHDP. Pourquoi hier indépendant ? Parce que je suis entré en politique à cause du président de la République Alassane Ouattara. Parce qu’avec Alassane Ouattara, il y a la paix, la stabilité, le progrès et le développement pour tous. Voilà pourquoi j’ai adhéré au RHDP.

Chers jeunes il est temps de prendre aujourd’hui notre destin en main et d’aider le président de la République dans ses œuvres qu’il mène pour la nation de Côte d’Ivoire. Tout ce que le président de la République fait aujourd’hui, il ne le fait pas pour les autres mais pour nous les jeunes qui avons trente ans. Toutes ces œuvres que vous voyez sont pour nous. C’est pourquoi je suis à ce pupitre pour vous parler.

A lire aussi : Investiture de Germain N’Dri : Démonstration de force du RHDP à Tiébissou

Mon papa est d’ et ma mère d’Abata, un village de Bingerville et je suis député-maire de cette localité. Tout ça à cause du président de la République. Si vous allez à Bingerville vous verrez l’hôpital mère-enfant ; il y a les grandes infrastructures que le président de la République est en train de mettre en place. J’adhère au RHDP parce que le président de la République travaille pour la Côte d’Ivoire. Je n’ai pas adhéré au RHDP pour un problème personnel mais parce que c’est une affaire de Bingerville.

C’est une affaire de la Côte d’Ivoire qui va profiter à tout le monde. Voilà le sens de mon engagement aujourd’hui. Chers jeunes de Ferké, de , il est temps de parler partout du président de la République parce que le RHDP est une valeur sure. En tant que jeunes, ne vous laissez pas distraire. Il est temps de prendre notre destin en main parce que c’est sous le mandat du président de la République que vous voyez aujourd’hui un jeune de trente ans être député et maire.


« Soyons RHDP jusqu’à LA mort parce que notre seul fétiche en Côte d’Ivoire est Alassane Ouattara »

Cela veut dire que parmi vous les jeunes de Ferké, Ouangolo, Kong il y a des jeunes ici qui peuvent être maire et député demain. C’est en ce sens que je voulais vous interpeller en vous exhortant à la discipline. Parce que quand on dit jeune, on nous traite de maquisards, de suiveurs, d’inconscients. Le président de la République nous fait la part belle pour dire qu’il y a la place de la jeunesse en Côte d’Ivoire. C’est pourquoi nous sommes ici à Ferké avec une délégation de jeunes maires de Côte d’Ivoire.

Ce message est celui du président de la République. Soyons RHDP jusqu’à la mort parce que notre seul fétiche en Côte d’Ivoire est Alassane Ouattara. Je suis né à la maternité de Bingerville et le seul nom qu’ils ont mis dans mon oreille dans cette maternité c’est Alassane Ouattara. Donc je vais mourir avec ça. Je donne ma vie à Alassane Ouattara et au RHDP parce que c’est une valeur sure ; c’est une valeur du progrès, de la stabilité pour nous jeunes de Côte d’Ivoire. Si certains disent que 2020 est géré, moi je dis que c’est déjà fait ».

Propos retranscrits par Karina Fofana