La chapelle « Notre Dame De Toutes Grâces », devenue quasi paroisse, par la volonté de , Administrateur Apostolique du diocèse de Yamoussoukro, a été bénie, récemment.

Bâtie sur une superficie de 1.1 hectare, et d’une capacité de 1100 places assises, avec une grotte mariale et un presbytère, la désormais quasiparoisse d’, a été accueillie dans l’allégresse et dans la joie par la communauté chrétienne catholique de et de toute la population en général. Le village de feu le Président Auguste Denise vient, par ce grand geste de cœur, du couple Duncan, de consacrer ce village à la Sainte Vierge Marie.

Ainsi en cette solennité du Christ Roi, plusieurs personnalités dont les membres du gouvernement, amis et parents étaient tous là pour dire merci à Dieu pour cette œuvre divine. Avec eux, la Première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara. Qui a été magnifiée pour ses œuvres de charité par l’Evêque d’Agboville, Alexis Touably, qui présidait cette messe d’actions de grâces.

A lire aussi : Affaire « Ouattara arrête la construction de l’église de Pépressou » : Or donc, ce n’était pas sur la base de la foi ! (Eric Kahé)

Au couple donateur de cette chapelle, le patron du diocèse de Yamoussoukro s’est réjoui avec le peuple de Dieu pour cet acte de grande générosité « De toutes les ardeurs de mon cœur, je voudrais vous dire un grand merci. Merci à vous et à votre épouse. Merci pour cette belle église que vous offrez au village d’Assounvouè, à la paroisse Saint Michel de Toumodi, au Diocèse de Yamoussoukro et finalement à la sainte Eglise Catholique tout entière. »

S’adressant aux fidèles chrétiens catholiques, Alexis Touably, d’inviter ceux-ci à être fiers de leur Eglise « Je vous le demande avec force, aimez l’Eglise catholique et soyez fiers d’être catholiques (…) Ayons la légitime fierté d’être ce qu’on est… », a-t-il insisté avant de lancer cet autre appel aux Ivoiriens dans leur ensemble notamment les confessions religieuses « Que Dieu bénisse toutes les confessions religieuses qui sont sur le territoire ivoirien.

Chrétiens, musulmans, toutes les confessions religieuses, ensemble œuvrons au maintien de la paix en Côte d’Ivoire. Ce beau pays que Dieu nous a donné. Mes frères, mes sœurs, la Côte d’Ivoire est un pan du ciel, c’est un morceau du ciel que Dieu a détaché pour venir déposer délicatement sur la terre. Ce n’est pas une terre banale, la Côte d’Ivoire est un don du ciel, nous n’avons pas le droit de l’abîmer.

Nous devons tous œuvrer pour la paix car la Côte d’Ivoire a pour vocation d’être un pays de paix. Comme le dit notre hymne national, la Côte d’Ivoire doit être le modèle de l’espérance promise à l’humanité. Voilà notre vocation, voilà notre raison d’être. Pour cela, chaque habitant de ce pays doit s’efforcer d’être un artisan de paix. » a-t-il souligné avant de conseiller les Ivoiriens à prendre ces médicaments pour devenir artisans de paix.

« , Vice-président de la République de Côte d’Ivoire, s’est montré reconnaissant en faveur du couple présidentiel « 

A savoir « Ne jamais laisser germer dans ma tête les mauvaises pensées contre quelqu’un. Donc maîtriser mes pensées ; ne jamais laisser germer dans mon cœur de mauvais sentiments contre quelqu’un et donc surveiller et maîtriser mes sentiments ; ne jamais laisser sortir de ma bouche de mauvaises paroles contre quelqu’un, donc surveiller ma bouche ; ne jamais poser de mauvais actes contre quelqu’un donc surveiller mes actes.

Prenons chaque matin ces quatre médicaments et nous serons véritablement des artisans de paix. Ainsi nous pourrons bâtir un monde nouveau, un monde où l’homme ne sera plus un loup pour l’homme, mais un frère… »

Présentation des vœux à la Présidence : Quand les confessions religieuses invitent Ouattara à s’inspirer de la sagesse de Salomon