Exclusif / Pour la première fois, Oumar Ben Salah parle de son fils Mohamed

Rentré de la France depuis maintenant six ans, , 54 ans, parle de son actualité et pour la première fois, revient sur l’incident avec son fils Mohamed, dont l’histoire avait ému plus dans les années 90. Exclusivité IvoireSoir.net.

Vous avez été champion d’Afrique en 1992 avec les Éléphants de Côte d’Ivoire, puis vous avez mis fin à votre carrière professionnelle en 1994, avec Le Mans. Quelle est votre actualité ?

Je suis marié, ma famille vit en France, les enfants sont en vacances actuellement avec moi au pays. De façon professionnelle, je suis toujours dans le domaine du sport. Je suis, depuis l’année 2017, membre du staff technique du Stade d’Abidjan. Tout va bien et j’espère que cela va durer.

A lire aussi. Débâcle au Mondial : « Le problème de l’Afrique, ce sont ses dirigeants en manque de vision » (ASK)

Vous participez ce samedi 4 août 2018, à M’Pouto, à un match gala avec d’autres anciens, quels sont vos projets immédiats, ici à Abidjan ?

C’est toujours de continuer dans le sport parce que c’est ce que j’ai toujours fait dans ma vie. Faire en sorte que le Stade d’Abidjan aille le plus loin possible dans le championnat ivoirien.

« Mohamed se porte très bien, nos rapports également. Toute cette histoire est derrière nous désormais. C’est mon fils et je suis son père » (Ben Salah)

Peut-on avoir les nouvelles du  »petit » Mohamed et la nature de vos rapports avec lui aujourd’hui ?

Mohamed se porte très bien, nos rapports également. Toute cette histoire est derrière nous désormais. C’est mon fils et je suis son père.

Propos recueillis par Roxanne Ouattara

Football : 4 « meilleurs » arbitres ivoiriens exclus par la CAF pour corruption

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici