Guillaume Soro à Krindjabo
Guillaume Soro à Krindjabo

L’information est passée sous silence dans la presse ivoirienne, boycotte une réunion de la direction du (, parti présidentiel) présidée par . Son absence hier mardi 20 février 2018, à la rue Lepic de Cocody (Abidjan) alimente les conversations dans les cercles du pouvoir.

C’était une réunion du comité de direction du RDR, convoquée par la présidente du RDR, Henriette Diabaté. Dans les communiqués publiés dans le journal (proche du RDR), elle avait particulièrement insisté sur la présence « souhaitée » du premier vice-président, des vice-présidents, de la secrétaire générale, des secrétaires généraux délégués et des secrétaires généraux adjoints chargés des élections et de l’organisation.

Toutes ces personnalités, composant le comité de direction étaient présentes, sauf deux : Guillaume Soro, qui est vice-président et , proche de Soro. Ces dernières semaines, Guillaume Soro a multiplié les piques indirectes contre « le pouvoir », une formule empreinte d’euphémisme pour critiquer, sans le critiquer .

Invité à Krindjabo, dans le Sud Comoé, pendant le week-end, chez Sa majesté Amondouffou V, roi du Sanwi, qui a pris ses distances avec le pouvoir RDR, Soro a commenté la reconduite de la période de détention à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) de Souleymane Kamaraté Koné dit Soul To Soul, son directeur du protocole. Ce dernier est en prison dans l’affaire « découverte d’une cache d’armes à Bouaké », à son domicile. « Aujourd’hui, Soul est en prison et le premier malheureux c’est moi. Mais, qu’est-ce que je peux faire ? », avait déclaré le président de l’Assemblée nationale. Avant d’asséner : « Quand on est au pouvoir, on n’écrase pas, on relève l’autre, on pardonne et on avance. Dieu ne donne pas le pouvoir pour qu’on opprime ».

La guerre entre Guillaume Soro et le RDR née suite aux mutineries du premier semestre 2017 et suspendues après une rencontre entre lui et le Président Alassane Ouattara, va-t-il reprendre ? Les prochains jours nous situerons.

Elvire Ahonon

A lire aussi :

https://www.ivoiresoir.net/presidentielle-ivoirienne-2020-reunions-secretes-entre-pdci-camp-sangare/