A la suite de la visite de (KKB), à l’ex-première dame , cette dernière a été peu bavarde. Cependant, elle a vehiculé un message plein de sens. Visite KKB chez Simone Gbagbo.

D’entrée de jeu, Simone Gbagbo a tenu à remercier ses hôtes du jour. « Je vous remercie tous d’être venus. Vous avez dit des paroles très fortes, c’est ma conviction également. Notre Côte d’Ivoire, c’est notre terre, notre territoire, notre lieu d’habitation, quand nous allons mourir, c’est là que nous souhaitons être enterrés. Après nous, nous souhaitons que nos enfants et nos petits-enfants y vivent dans la joie et dans la paix », a-t-elle déclaré.

A lire aussi : KKB chez Simone Gbagbo sans l’accord de Bédié : Ce qu’il a confié à l’ex-première dame

Visiblement heureuse, l’ex-première dame l’a fait savoir en ces termes : « Aujourd’hui, comme c’est la joie qu’on digère, je ne veux pas entrer dans les grands discours sérieux, profonds. C’est pour cela que je vais me limiter à vous dire merci d’être venus me souhaiter akwaba en tant qu’êtres humains que vous êtes. C’est un encouragement, c’est une main qui est tendue. Je prends cette main, je reçois cet encouragement et je vous invite tous à vous réjouir parce que c’est un grand moment de la Côte d’Ivoire que nous vivons ».

« Rendons grâce à Dieu, il a rendu ce moment possible. Moi-même je ne pensais pas qu’aujourd’hui, je serais dehors. C’est arrivé, je pense que c’est l’œuvre de Dieu. Même s’il a utilisé les hommes pour agir, c’est lui qui a opéré ce miracle donc, rendons gloire. Nous voulons continuer de vivre dans notre pays. Un pays apaisé, de joie, de bonheur », a-t-elle dit d’un air jovial.

Prince Beganssou

Un imam d’Abobo à Simone : « Dieu m’a dit que Gbagbo va sortir »