Le scrutin annulé à Bingerville par les quatorze juges de la chambre administrative de la cour suprême, ce vendredi 30 novembre 2018. Le député Issouf Doumbia, candidat indépendant élu qui s’était précipité pour céder sa victoire au RHDP, désormais en mauvaise posture.

Les juges de la chambre administrative ont estimé que la victoire de Yssouf Doumbia a été acquise dans des conditions douteuses. Il fait dire que sa victoire avait quelque peu surpris. En se précipitant pour céder sa victoire au RHDP, il avait ainsi démontré qu’il était le vrai candidat de cette mouvance, face au maire sortant issu du PDCI, qui avait pour sa part préféré l’investiture officielle du RHDP.

Les audiences qui sont toujours en cours, ont débouché sur l’invalidation du scrutin à Rubino, à Boko et à Grand-Bassam. Affaire à suivre.

Prince Beganssou

Exclusif / Côte d’Ivoire : Voici les premières localités où les élections ont été validées