La campagne des élections municipales bat son plein et chaque candidat a besoin de personnes influentes pour booster les électeurs. C’est en cela que le candidat du RHDP a misé sur le colonel qui est allé à la rencontre des femmes de . Il leur demande de faire le choix utile et de ne pas écouter ceux qui viennent les corrompre.

« Rentrez dans les villages, parlez aux hommes et aux femmes et dite leur de voter le candidat du président Alassane Ouattara, car il a demandé un 100% ». Faites attention dans vos choix le 13 octobre prochain sensibilisez-vous afin que le candidat de la tête de liste RHDP soit élu à Vavoua afin que la commune sorte de sa léthargie. Il y a eu des moments où il était impossible aux véhicules de venir à Vavoua à cause du mauvais état de la route.

A lire aussi : Amédée Dibahi Dodo (député PDCI) : « Il y a des menaces mais le parti ne va pas faillir »

Si le gens viennent vous demander de voter pour eux, dites-leur que vous avez compris. Plusieurs sont ceux qui n’avaient pas cinq francs dans leurs poches avant, aujourd’hui ils ont 500 F dans leurs poches et ce sont eux qui disent qu’Alassane Ouattara n’a rien fait. Priez Dieu que le candidat du RHDP soit élu. Pour le moment je ne peux pas étaler tout ce que nous prévoyons faire mais vous ne serez pas déçus », a déclaré publiquement l’officier supérieur, alors que la loi interdit à tout militaire de battre campagne.

Zakaria et les menaces contre Kalou

Depuis le début de la campagne électorale, Zakaria Koné est cité dans les tentatives d’intimidation et de menace de certains candidats indépendants. Avant Bakary Diarrassouba, c’est , l’ex-footballeur international et candidat aux élections municipales de la commune de Vavoua qui s’indignait du comportement du militaire sur son compte Facebook. Il l’avait exprimé en ces termes :

« Je prends à témoin l’opinion nationale et internationale sur la tournure que prend la campagne actuellement à Vavoua. Un colonel de l’armée de Côte d’Ivoire qui vient faire campagne pour un candidat, par deux fois, ce monsieur m’a demandé de me retirer de la course aux municipales. Le spectacle est triste et affligeant, ça vole très bas. Dieu veille sur nous. je prends juste le peuple ivoirien à témoin…».

En effet, Zakaria Koné est connu pour avoir été le commandant de la zone lors de la rébellion armée de septembre 2002. Il apporte son soutien sans faille au candidat du RHDP, Siaka Diarrassouba, un proche collaborateur de la ministre de l’Education nationale, . Selon nos sources, elle est attendue à Vavoua demain jeudi 11 octobre 2018 pour soutenir le candidat du RHDP.

Karina Fofana

Exclusif / Côte d’Ivoire : La justice annule toutes les plaintes contre le PDCI après les menaces de Bédié